Envie d’un chili con carne ou des patates douces : l’auto-cuiseur deviendra vite un de vos alliés indispensables en cuisine. Les plats mijotés que l’on concocte avec amour comme un bon bœuf bourguignon ou une blanquette de veau, nous en sommes tous fans mais avouons-le, qu’on en fait pas souvent car cela nous prend un temps fou derrière les fourneaux. Mais désormais un outil est venu révolutionner les cuissons longues : le fameux autocuiseur. Rapidité de cuisson, conservation des vitamines et minéraux, la cuisson en cocotte minute comporte de nombreux avantages. Comment fonctionne un autocuiseur ou encore comment choisir votre autocuiseur : toutes les infos dans cet article !

Comment fonctionne un autocuiseur ?

Vous vous demandez très certainement comment fonctionne cet ustensile magique qui permet de réduire de façon considérable le temps de cuisson de vos plats. Il vous suffit simplement de placer vos aliments dans de l’eau directement dans la cuve ou dans un panier vapeur. La cuisson se fait sous pression puisque la fermeture est hermétique. La cuisson sous pression permet ainsi de faire monter la température à plus de 110 degrés Celsius. La valve de dépressuration permet de contrôler la pression maximale pouvant être atteinte lors de la cuisson. De la vapeur va s’échapper via la soupape intégrée au couvercle à chaque fois que l’appareil se retrouve en surpression.

Quels sont les avantages de cet appareil de cuisson ?

  • Polyvalence : ces cocottes à pression vous permettent d’avoir recours à plusieurs modes de cuisson : cuisson à la vapeur, cuisson à l’eau ou encore cuisson mijotée. Viandes, légumes, légumineuses, pratiquement tous les aliments peuvent être cuisinés dans cet ustensile.
  • Rapidité d’exécution : dans de nombreux livres de recette vous trouverez mentionné le temps de cuisson de certains aliments spécifiques à la casserole et à l’autocuiseur, Vous remarquerez donc que dans la grande majorité des cas le temps de cuisson est divisé par deux voire par trois lorsque la cuisson est effectuée dans des autocuiseurs plutôt que de laisser vos ingrédients mijoter dans une casserole, une marmite ou un faitout. Une soupe de lentilles en 15 minutes chrono sans effort ? C’est possible avec votre cocotte-minute !
  • Une cuisine saine et savoureuse : en optant pour une cuisson au panier vapeur vous pourrez profiter d’une cuisine saine et gouteuse. La cuisson à la vapeur permet de retenir au maximum les vitamines, minéraux et autres nutriments présents dans vos ingrédients. Ce mode de cuisson ne nécessite pas d’ajout de matière – idéal pour garder la ligne.

Comment choisir son autocuiseur ?

  • D’emblée optez pour un autocuiseur dont la contenance correspondra vraiment à vos besoins : celle-ci peut osciller de quatre à dix litres ! Le plus petit modèle peut convenir à un couple ou une petite tablée de quatre personnes alors de la grande cocotte-minute vous permet de faire découvrir vos prouesses à une tablée dix à douze personnes.
  • Optez de préférence pour un cuiseur avec un corps un inox. Ultra résistante, dotées de propriétés anti-corrosion, l’autocuiseur en acier inoxydable est également compatible tous feux dont induction et peut passer au lave-vaisselle lorsque celui-ci n’est pas électrique.
  • Certains modèles de cet ustensile de cuisine multifonction sont maintenant dotés de petits accessoires supplémentaires pour encore plus vous faciliter la vie en cuisine comme un minuteur intelligent pour surveiller de près vos cuissons ou encore de poignées rabattables pour faciliter le rangement. Optez pour des marques plutôt connues pour pouvoir retrouver facilement les pièces détachées.